Actualités

Mutations du travail : les enjeux de la Qualité de Vie au Travail (QVT)

02/06/2017 - La notion moderne de bien-être au travail, fruit de la mutation de l’entreprise amorcée au cours des années 70 et aussi appelée Qualité de Vie au Travail (QVT), devient un sujet majeur pour les entreprises. Le 3ème Plan Santé au travail (2016-2020) adopte d’ailleurs la notion de QVT dans une perspective de prévention, venant ainsi confirmer le changement de cap amorcé par l’ANI en 2013.

Des études menées par l’association nationale de la Sécurité sociale et portant sur 300 entreprises dans 15 pays, permettent de mesurer ses effets (études réalisées en 2010 et en 2011). Il en ressort une amélioration importante de la sécurité et de l’efficacité du travail, qui a pour conséquence directe une productivité accrue (hausse des innovations, de la qualité des produits et de la satisfaction client), ainsi qu’un renforcement de la culture d’entreprise. La QVT, bénéfique pour toutes les parties-prenantes (clients, fournisseurs, sous-traitants, …), devient ainsi une réelle opportunité pour accompagner les stratégies de changement des sociétés.

Les différents experts s’étant penchés sur la question s’accordent sur le fait que les investissements dans la sécurité, la santé et la QVT procurent des avantages directs en termes microéconomiques. Concrètement, les entreprises concernées peuvent espérer un retour potentiel de 2,20€ pour 1€ investi dans la prévention, par année et par salarié.

La QVT devient par voie de causes un véritable sujet de gouvernance de l’organisation, et sa prise en compte est désormais distinguée par plusieurs labels valorisant les démarches des entreprises en ce sens. En France, près de 5 000 entreprises se distinguent par le label Happy@Work. Et SIACI SAINT HONORE, à travers son application MyPrevention, lance le label « The Best Place to Care », qui sera décerné à toutes les organisations engagées dans des actions de prévention, de Qualité de Vie au Travail et d’équilibre vie privée-vie professionnelle des salariés. Ce label leur permettra de se différencier de la concurrence et d’afficher un engagement fiable et concret dans une démarche respectueuse de la qualité de vie et du bien-être au travail.

Pour conclure, la qualité de vie va ainsi probablement devenir un relai de croissance pour de nombreuses entreprises, grâce aux leviers de performance que sont la confiance, la responsabilité, la mobilité interne et l’attention.