Actualités

L’accord AGIRC-ARRCO permettra de réaliser d’importantes économies

24/08/2016 - D’après une note publiée le lundi 29 août par la Direction Générale du Trésor, l’accord sur les retraites complémentaires AGIRC-ARRCO, conclu en octobre 2015, permettrait d’économiser respectivement 6,5 et 8 milliards d’euros à l’horizon 2020 et 2030 sur l’ensemble des régimes complémentaires.


« Cette amélioration du solde financier proviendrait principalement des régimes Agirc-Arrco, pour deux tiers par une baisse des dépenses, et pour un tiers par une hausse des recettes », indique Bercy dans la note.
Négociée en octobre 2015 par le patronat et les 3 principaux syndicats (CFDT, CFTC et CFE-CGC), cette réforme du régime des retraites complémentaires visait à une économie de 6,1 milliards d’euros à l’horizon 2020.
Parmi les principales mesures figure notamment l’application du « coefficient de solidarité » qui entrera en vigueur au 1er janvier 2019 et qui fonctionne sur un système de « bonus malus ».
L’accord comporte également un gel partiel des pensions qui devrait rapporter près d’ 1,9 milliard d'euros par an dès 2020 et une augmentation du prix d'achat du point afin de diminuer le rendement des régimes.