Actualités

Des conditions de renouvellement d’assurances IARDT difficiles au 1er janvier 2018 ?

cybersecurité les grands enjeux du risque cyber 20/10/2017 - Pour SIACI SAINT HONORE, les conditions de renouvellement d’assurances IARDT au 1er janvier 2018 s’annoncent compliquées dans un contexte marqué par les grandes catastrophes naturelles récentes, l’apparition de nouveaux risques d’ampleur majeures ou complexes, des attaques terroristes multiples, la montée du cyberisque et de fortes tensions politiques au niveau international. L’année 2017 a également vu plusieurs grands acteurs de l’assurance connaître des réorganisations et des changements de politique de souscription importants, dans un cadre général encore sur-capacitaire, accompagné de liquidités financières importantes.
Alors qu’en 2016, le marché de l’assurance européen s’est senti fragilisé par le Brexit, aujourd’hui, ce risque politique n’apparait plus comme l’un des éléments majeurs pouvant impacter sérieusement les marchés de l’assurance en Europe. Dorénavant, 3 éléments d’adversité sont mis en avant. Le premier est réglementaire avec Solvency II, la Directive sur la Distribution d’Assurance, qui amplifie la réglementation et en conséquence la pression sur les professionnels de l’assurance, le second est politique, le Brexit en fait partie, et le troisième est technologique avec la révolution numérique.

Dans cet environnement en évolution, la France conserve la 5ème position du marché mondial de l’assurance (vie et non vie en volume de primes – source Sigma 2017). Toutefois, l’Europe, qui détenait jusqu’alors le 2ème rang mondial en volume de primes, est passée au 3ème rang derrière l’Asie.

La crise de l’industrie européenne a pour conséquence une diminution continue de la masse assurable. Avec la baisse des taux, la tendance est à une sélection forte des nouveaux risques par les assureurs. Quelques-uns vont jusqu’à revoir leur politique de souscription en se retirant de certains marchés. Pour autant, le marché du Risque d’Entreprises conserve des capacités importantes et la majorité des assureurs mettent tout en œuvre pour conserver leur portefeuille et leur part de marché.