Actualités

La Cyber sécurité, une assurance à ne pas négliger

12/12/2016 - D’après une enquête menée par le cabinet d’audit Denjean & Associés, en partenariat avec Gan Assurances, la majorité des entreprises, à l’exception des grands groupes, sous-estime le risque de cyber-attaque. 38 % des décideurs seulement considèrent comme « important » ou « très important » le risque que leur société soit la cible de cyber criminalité alors que 52 % des entreprises ont déjà fait l’objet de telles agressions.

D’autre part, 77 % des décideurs d’entreprises (tous groupes confondus) manifestent une nette méconnaissance du risque et de la virulence des attaques 2.0. Ils estiment ainsi à «10 ou à 25 % » le taux d’augmentation des cyber attaques alors qu’il a en réalité crû de 50 % d’après les données de l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Informations.

Concernant les cibles visées par les pirates, seulement 28 % des répondants savaient que les PME et les ETI étaient les plus concernées. 50 % des décideurs ont cité les multinationales et 23 % les organismes publics. Les petites entreprises manifestent une certaine confiance dans leur système de protection avec 58 % des TPE et 75 % des PME et des ETI qui s’estiment bien protégées contre les risques que peuvent leur faire courir les pirates du net.
Toutefois, parmi les 75 % d’entreprises disposant d’une politique de cyber sécurité, on compte de nombreuses bonnes pratiques régulièrement mises en place comme le changement fréquent des codes d’accès au réseau (56 %), une procédure d’authentification pour se connecter (53 %) ainsi que la formation interne aux enjeux des cyber attaques (44 %).

67 % des entreprises qui souhaitent lutter contre le cyber risque souhaitent mettre ces pratiques en place. En revanche, elles sont seulement 13% à ajouter la souscription de leur premier contrat d’assurance contre le risque de cyber-fraude à leur cahier des charges.